Brève

La croissance des prestations sociales augmente de 1,8 % en 2017 versus 2016

Arnaud Janin
| 20.06.2019
  • protection sociale

Avec un montant de 727,9 milliards d'euros, les prestations sociales en France ont augmenté de 1,8 % en 2017 versus 2016, selon la dernière publication de la Drees, La protection sociale en France et en Europe en 2017. Concernant les prestations liées à la santé, elles s'élèvent à 255,8 milliards d'euros, soit environ 35 % de l'ensemble des prestations. Elles n'augmentent que de 2,1 % (versus 2,2 % en 2016). Incluses, les dépenses maladie, principale composante du risque santé, sont de 208,8 milliards d'euros (+2,0 % versus 2016). Parmi ces dernières dépenses, les soins délivrés à l'hôpital ralentissent (+2,0 en 2017, après +2,3 %) compte tenu de la régulation de l'Ondam hospitalier. Quant aux soins délivrés en ville, ils augmentent de 2,8 % (après 2,3 % en 2016) suite à la revalorisation tarifaire de la consultation des généralistes de 23 à 25 euros. À noter, autre composante du risque santé, les accidents du travail et maladies professionnelles diminuent de 1,9 % pour s'élever à 6,9 milliards d'euros : explication de la Drees, « le nombre de victimes à indemniser recule, notamment sous les effets du développement des actions de prévention ».

Quant au régime de protection sociale, il est redevenu excédentaire en 2017 [pour la première fois depuis 2008], pour s'établir à 5,2 milliards d'euros et des dépenses s'élevant à 74,5 milliards : alors que le régime général est déficitaire de 1,3 milliard d'euros en 2017, les autres régimes sont excédentaires (+7,1 milliards d'euros). Celui des hôpitaux publics est légèrement déficitaire (-0,4 milliard d'euros).

La France reste le pays de l'UE qui consacre la part la plus importante de sa richesse nationale à la protection sociale, soit 27,1 % de son PIB. Toutefois, lorsqu'on compare les dépenses de prestations sociales par habitant, l'Hexagone est à la septième position sur 28 pays. Au total en 2016, L'UE des 28 a consacré 27,1 % de son PIB, soit plus de 4 000 milliards d'euros aux prestations sociales.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Frédéric Valletoux
Brève

FHFMa Santé 2022, une réforme systémique au départ, une réformette à l'arrivée ?

C'était il y a un juste un an. L'ensemble des professionnels, y compris les hospitaliers, saluaient le discours d'Emmanuel Macron annonçant le lancement de Ma Santé 2022. Un an plus tard, la FHF paraît dégrisée. Et s'interroge... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.