Brève

Antoine Reydellet, président de l'Isni : "Toute assignation abusive d'internes sera condamnée"

Arnaud Janin
| 04.07.2019
  • interne

Deux syndicats dont l'Isni s'apprêtent à porter plainte pour toute sanction abusive à l'encontre d'internes, suite à une assignation abusive d'un jeune médecin par la direction de son établissement, le Chu de Clermont-Ferrand. Selon le représentant de l'Isni, Antoine Reydellet, « les directions des établissements profitent de l'ignorance des internes en matière de législation pour poser arbitrairement des gardes avec des moyens douteux. » Et de préciser que la spécialité où travaille l'interne a un certain nombre de médecins disponibles. Il pointe de nombreux dysfonctionnements dans la procédure menée par la direction du CHU « qui s'est rabattue sur des solutions de facilité ». L'interne doit passer devant le conseil disciplinaire la semaine prochaine avec l'assistance des deux avocats des syndicats. Rappelons que la ministre de la Santé Marisol Touraine en octobre 2013 a souhaité que « les internes ne soient plus corvéables à merci » au moment où la France venait d'être épinglée par la Commission européenne pour non-respect du temps de travail des médecins hospitaliers. Le problème perdure, mais les syndicats d'internes restent vigilants...

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
SMPS
Brève

Jérémie Sécher (SMPS) : « Il faut une réponse concrète à l'urgence des situations »

Le SMPS s'ouvre désormais aux médecins. S'agit-il d'une révolution ? En fait nos statuts depuis plusieurs années nous permettent d'accueillir des médecins en situation de management. De plus il est apparu au cours des dernières... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.