Brève

Maurice-Pierre Planel quitte le Comité économique des produits de santé

Gilles Noussenbaum
| 18.07.2019
  • Planel

Faut-il changer les hommes pour incarner une nouvelle politique ? Maurice-Pierre Planel, président du Comité économique des produits de santé (CEPS), l'homme le plus craint de l'industrie pharmaceutique française, a été nommé directeur général adjoint de la Direction générale de la santé. Alors que le CEPS doit conclure avant la fin de l'année un nouvel accord-cadre, ce départ marque un tournant pour les négociations en cours. Les industriels s'alarment depuis plusieurs mois du décalage entre les déclarations de principes annonciatrices d'une nouvelle ère pour l'industrie pharma en France et le recours aux recettes traditionnelles dans le cadre du PLFSS. Or, l'ancien président du CEPS s'il a fidèlement exécuté la mission qui lui avait été donnée, à savoir baisser les prix des médicaments, portait un handicap, celui d'avoir été nommé par Marisol Touraine.

À ce jour le Leem n'a pas publié de communiqué, saluant par exemple le dialogue mené par les industriels. Faut-il s'en étonner ?   

 

 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
migac
Brève

Migac, 468,8 millions d'euros supplémentaires alloués aux hôpitaux et cliniques

Une nouvelle circulaire tarifaire détaille l'affectation des dotations régionales de financement des missions d'intérêt général et d'aide à la contractualisation (Migac) suite à un arrêté publié le 5 novembre dernier, selon nos... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.