Brève

LivresHomère, le père

Gilles Noussenbaum
| 23.07.2019
  • Mendelsohn
  • Romilly

La saison théâtrale 2019-2020 sera riche en propositions nouvelles autour de l'Iliade et l'Odyssée, comme en témoigne la dernière édition du festival d'Avignon. Mais pourquoi lire Homère en 2019 ? Quelle actualité nous tire de manière irrésistible vers les humanités ? Le drame des migrants, nouvelle Odyssée de notre temps ? Pas seulement. Daniel Mendelsohn dont son Odyssée a récemment été rééditée en poche tisse magistralement les fils de son histoire personnelle et de la leçon universelle du texte. Qu'a-t-il appris, le spécialiste du texte d'Homère en écoutant son père assister pendant un semestre à une lecture de l'Odyssée avec ses étudiants ? Pourquoi ce dernier voyage avec ce père rugueux, peu tendre habituellement, sur les traces d'Ulysse en Méditerranée ? Le plaidoyer en faveur de ce retour à Ithaque ne recourt pourtant à aucun effet de rhétorique. Il repose sur l'émotion, à partir de ce lien entre un père et son fils distendu par les années et renoué en partie grâce à Homère mais aussi sur cette lecture brillante, originale, actuelle, nourrie des échanges avec ses étudiants américains qui apportent leur regard neuf si peu académique. Ce dialogue permanent entre l'intime et le collectif produit un reflet qui atteint chaque lecteur, avec le risque de diplopie, celui de voir double entre le monde d'hier et celui d'aujourd'hui.

Jacqueline de Romilly a également œuvré sans relâche avec d'autres moyens que ceux déployés par Daniel Mendelsohn. La place réservée au témoignage est plus limitée. Mais elle est bien présente dans cette biographie d'Hector qui ouvre le recueil des œuvres de la grande helléniste française grâce à des incises très personnelles. Ici, c'est l'Iliade qui est au cœur de cette entreprise un peu folle, celle de consacrer tout un livre à un personnage de fiction. Pourquoi ? Parce qu’Hector est un héros certes, mais un héros vaincu. C'est la grande originalité, souligne Jacqueline de Romilly, de faire pleurer le lecteur sur un ennemi. Mais le miracle grec dans ce mélange de bruit et de fureur est aussi de nous faire partager l'extrême douceur de ces héros qui n'hésitent pas à s'émouvoir, à verser des larmes. C'est pourquoi Hector, Ulysse et tous les autres continuent à vivre et tous ces auteurs qui écrivent sur eux sont bien les enfants d'Homère.

- Daniel Mendelsohn, une odyssée, collection J'ai lu. 8,50 euros.

- Jacqueline de Romilly, émerveillements, réflexions sur la Grèce antique, collection bouquins, Robert Laffont, 1376, 32 euros.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
hôpital
Brève

Billet« Éteindre l'incendie qui ravage l'hôpital public »

Comment après la présentation du plan d'urgence pour l'hôpital présenté le 20 novembre dernier stopper l'hémorragie des médecins hospitaliers migrant vers le privé, calmer les colères des soignants, « éteindre l'incendie qui... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.