Brève

Près d'une clinique privée sur quatre est en déficit

Arnaud Janin
| 12.09.2019
  • cliniques

En 2017, 23 % des cliniques sont déficitaires, selon le dernier panorama de la Drees publié le 10 septembre dernier, soit 0,1 point de moins qu'en 2016. Cette part atteint 28 % en MCO et 18 % en SSR, contre 9 % dans la psychiatrie. D'ailleurs, concernant les niveaux de rentabilité, les cliniques psychiatriques demeurent aussi les plus rentables (7,2 % du chiffre d'affaires en 2017 vs 6,4 % en 2016). Les établissements MCO affichent une rentabilité de 2,8 % de leur CA vs 3 % en 2016. Quant à celle des SSR, elle reste élevée malgré une baisse de 0,4 point (5,6 % en 2017 vs 6 % en 2016). Au niveau global, en 2017, la rentabilité nette des cliniques privées est évaluée à 3,5 %, soit une baisse de 0,2 point par rapport à 2016. Côté investissements, la capacité d'autofinancement des cliniques diminue en 2017 (5,4 % du CA contre 5,9 % en 2016), contrairement à leur effort d'investissements qui continue d'augmenter (4,9 % du CA vs 4,5 % en 2016). Enfin, l'endettement total des établissements de santé privé (rapport des dettes financières aux capitaux permanents) continue sa baisse amorcée en 2012 (33 % en 2017), "les SSR" (24 %) et "les psychiatriques" (13 %) s'en sortant le mieux.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
DR

Benoît Péricard : "L'hôpital public est en crise permanente depuis toujours"

Directeur national santé et secteur public de KPMG, Benoît Péricard vient de prendre sa retraite. A cette occasion, il analyse les motifs de la colère des soignants. Et répond aux piques de Stéphane Velut (cf. notre entretien du 16 janvier) sur la responsabilité des gestionnaires dans la crise actuelle qui frappe l'hôpital. Certains politiques ne sont pas davantage épargnés. Verbatim. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.