Brève

Médecin sans frontières suspend ses activités dans le nord est de la Syrie et évacue son personnel

Arnaud Janin
| 17.10.2019
  • MSF

Mots clés

MSF a décidé de quitter le territoire du nord est de la Syrie, lieu de l'offensive turque contre une milice kurde pourtant soutenue par les Occidentaux. « Décision difficile mais salvatrice », selon Hakim Khaldi, coodinateur moyen Orient chez MSF interviewé par France Culture. « La condition pour pouvoir fournir des soins de santé est d'être en vie. » Il évoque la centaine d'expatriés présents, le soutien aux hôpitaux sur place, les activités dans des camps de déplacés. MSF se dit particulièrement inquiète pour le personnel syrien qui a travaillé avec l'association depuis 2013 et est resté dans la zone. Jusqu'au 13 octobre, le personnel de MSF aidait les villages de la région à surmonter les pénuries d'eau alors qu'une frappe aérienne a endommagé la station de pompage d'eau coupant l'approvisionnement de plusieurs villes. Mais aussi l'organisation a fourni dans la ville de Tal Tamar des couvertures, des rations alimentaires, des bouteilles d'eau à des milliers de personnes qui sont arrivées dans la ville dans leur exode. 160 000 personnes ont pris la fuite.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
migac
Brève

Migac, 468,8 millions d'euros supplémentaires alloués aux hôpitaux et cliniques

Une nouvelle circulaire tarifaire détaille l'affectation des dotations régionales de financement des missions d'intérêt général et d'aide à la contractualisation (Migac) suite à un arrêté publié le 5 novembre dernier, selon nos... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.