Brève

En 2017, à l'hôpital, le salaire moyen est de 2 288 euros net par mois en ETP

Arnaud Janin
| 24.10.2019
  • FPH

Entre 2016 et 2017, le salaire des agents de la fonction publique hospitalière a augmenté de 0,3 % en euros constants, soit 2 288 euros net par mois, selon la dernière étude de la Drees. Cette augmentation est moindre qu'en 2016 (+0,4 %) et 2015 (+0,8 %) mais davantage qu'en 2011 et 2014 (-0,2 %). Le salaire net des femmes (2 164 eur par mois) est inférieur de 20,5 % à celui des hommes (2 722 euros). Cet écart traduit principalement des répartitions différentes des deux sexes selon les métiers : en témoigne le fait que plus de trois agents de la FPH sur quatre sont des femmes alors qu'elles représentent 50 % des personnels médicaux et 87 % des aides-soignants. 

1er décile : 1 470 euros

En 2017, les disparités salariales dans la FPH sont quasiment stables, en dépit d'un léger recul des salaires dans le haut de l'échelle : en bas de l'échelle, les 10 % de salariés les moins rémunérés perçoivent un salaire net mensuel d'au plus 1 470 euros (1er décile). En haut de l'échelle les 10 % les mieux rémunérés gagnent au moins 3 199 euros (9e décile).

Ecart de 506 euros entre l'hôpital et l'EMS

Concernant la répartition des agents, 1,2 million de personnes travaillent dans la FPH : 87 % travaillent dans les hôpitaux, 13 % dans les établissements médico-sociaux et 9 % dans les Ehpad. Environ 52 % des fonctionnaires de la FPH appartiennent à un corps de catégorie C, 22 % relèvent de la catégorie B et 27 % de la catégorie A. D'ailleurs, il existe un écart entre les salaires des salariés des hôpitaux (2 352 euros net par mois en EQTP) et ceux exerçant dans les établissements médico-sociaux (1 846 euros net par mois en EQTP). Cet écart résulte des différences de structure par qualification et par secteur entre les deux secteurs. Par exemple, les hôpitaux comptent plus de fonctionnaires (74 %) que les EMS (66 %) et les premiers sont plus souvent de catégorie A (29 % vs 11%).

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
hôpital
Brève

Billet« Éteindre l'incendie qui ravage l'hôpital public »

Comment après la présentation du plan d'urgence pour l'hôpital présenté le 20 novembre dernier stopper l'hémorragie des médecins hospitaliers migrant vers le privé, calmer les colères des soignants, « éteindre l'incendie qui... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.