Brève

La majorité en conflit ouvert sur le déficit de la Sécu

Arnaud Janin
| 24.10.2019
  • LREM

Ca grince du côté de la majorité gouvernementale. Mardi 22 octobre, Olivier Véran, le rapporteur du PLFSS tentait de cacher sa gène. « Il y a eu une discussion virile », abonde le président du groupe LREM, Gilles Le Gendre. Quel est le motif de la discorde entre une partie des députés dont Olivier Véran et la ministre ? La semaine dernière, des députés de l'opposition (LR-Insoumis) alliés à des membres de la commission des affaires sociales ont tenté de faire voter un amendement rétablissant la compensation des exonérations de cotisations sociales. Et cette fois le Gouvernement a mis tout son poids pour refuser cette mesure. Pour comprendre ce tour de passe-passe technique, revenons en arrière. L'année dernière, l'Etat avait mis fin à la compensation financière qu'il est censé verser à la Sécurité sociale quand le gouvernement décide de baisser ou de supprimer des cotisations sociales. Résultat, le coût des mesures d'urgence décidées début 2019 de l'ordre de 2,7 milliards d'euros pour calmer les gilets jaunes est venu grever le budget de la Sécurité sociale au lieu de celui de l'Etat. Dans un contexte de tension extrême à l'hôpital et de grève des urgences, cela passe mal, même au sein de la majorité. « C'était pourtant la coutume depuis la loi Veil, insiste Olivier Véran. Je suis pour le respect des fondements de la Sécurité sociale. » Réponse de Gilles le Gendre qui se précipite sur le micro : « L'essentiel de notre conversation a porté essenteillement sur l'hôpital. A partir du moment où l'on ne fait pas la compensation maintenant, on se laisse la possibilité de la faire plus tard, par exemple pour faire atterir les régimes de retraite. En tout cas, on maintient telle quelle la non-compensation. » La parenthèse conflictuelle est donc fermée pour l'instant, mais les désaccords sur le fond ne sont sûrement pas enterrés. A suivre dans les débats à venir dans le cadre du PLFSS.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
hôpital
Brève

Billet« Éteindre l'incendie qui ravage l'hôpital public »

Comment après la présentation du plan d'urgence pour l'hôpital présenté le 20 novembre dernier stopper l'hémorragie des médecins hospitaliers migrant vers le privé, calmer les colères des soignants, « éteindre l'incendie qui... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.