Brève

Les maladies rares frappent 300 millions de patients dans le monde

Gilles Noussenbaum
| 24.10.2019
  • maladies rare

Les maladies rares ne sont pas si rares. Selon une étude* réalisée à partir de la base de connaissances Orphanet, 3,5 à 5,9 % de la population mondiale souffrent d'une de ces pathologies, soit environ 300 millions de personnes si l'on opte pour le pourcentage de 4 %. C'est plutôt une fourchette basse qui a été retenue. Ont en effet été exclus les cancers rares et les pathologies rares générées par des infections. Enfin, selon les chercheurs sur les plus de 6 000 maladies définies dans Orphanet, 72 % d'entre elles sont d'origine génétique. 70 % débutent dans l'enfance. L'enjeu d'une telle étude, on l'aura compris, est bien de rendre « visibles les malades dans le système de santé », commente Ana Rath, directrice de l'unité US14 de l'Inserm. 

 

* Estimating cumulative point prevalence of rare diseases: analysis of the Orphanet Database. European Journal of Genetics. 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
DR

Benoît Péricard : "L'hôpital public est en crise permanente depuis toujours"

Directeur national santé et secteur public de KPMG, Benoît Péricard vient de prendre sa retraite. A cette occasion, il analyse les motifs de la colère des soignants. Et répond aux piques de Stéphane Velut (cf. notre entretien du 16 janvier) sur la responsabilité des gestionnaires dans la crise actuelle qui frappe l'hôpital. Certains politiques ne sont pas davantage épargnés. Verbatim. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.