Brève

BilletEmmanuel Macron : soignants hospitaliers, je vous ai compris !

Gilles Noussenbaum
| 31.10.2019
  • Macron

L'aveu est de taille : « J'avais peut-être sous estimé la situation. » Le président de la République en s'exprimant depuis un avion à notre confrère de RTL a enfin pris de la hauteur sur la crise qui mine l'hôpital. Longtemps, les pouvoirs publics ont imaginé qu'une gestion saine permettrait facilement de soigner les maux du système hospitalier français. Il n'en est donc rien. Et l'injection de nouveaux moyens paraît donc inévitable. L'Ondam hospitalier sera-t-il augmenté à 2,4 % par exemple, comme le demandent l'ensemble des fédérations hospitalières. Ou renégociera-t-on la dette de 30 milliards des hôpitaux qui permettrait de dégager quelques centaines de millions d'euros, selon la piste évoquée par les Échos du 29 octobre ? En tout état de cause, ce plan d'urgence doit être à la hauteur des enjeux. La parole présidentielle et son diagnostic sincère imposent cette fois le traitement de choc attendu.  

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
migac
Brève

Migac, 468,8 millions d'euros supplémentaires alloués aux hôpitaux et cliniques

Une nouvelle circulaire tarifaire détaille l'affectation des dotations régionales de financement des missions d'intérêt général et d'aide à la contractualisation (Migac) suite à un arrêté publié le 5 novembre dernier, selon nos... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.