Brève

Billet« Éteindre l'incendie qui ravage l'hôpital public »

Gilles Noussenbaum
| 05.12.2019
  • hôpital

Comment après la présentation du plan d'urgence pour l'hôpital présenté le 20 novembre dernier stopper l'hémorragie des médecins hospitaliers migrant vers le privé, calmer les colères des soignants, « éteindre l'incendie qui ravage l'hôpital public » selon la dernière tribune signée par 150 chefs de pôle et directeurs médicaux publiée dans Le Monde du 3 décembre 2019, bref soigner un grand corps malade qui échappe à tout contrôle ? Parfois en pratique quotidienne, le patient appréhende la gravité de son état avec davantage de sens clinique que le médecin censé le prendre en charge. Faute de moyens ou de sous-estimation de la gravité de l'état du malade, le plan d'urgence n'a pas répondu pour le moins aux attentes. « L'accès aux soins est en situation critique à l'hôpital public et pose aux soignants des problèmes éthiques », lit-on dans cette tribune qui appelle entre autres à un moratoire des économies exigées chaque année à l'hôpital. L'hôpital pour autant n'est pas en « état de mort cérébrale ». Il est simplement épuisé, anxieux. « Un stress excessif lié à l’activité professionnelle est rapporté par 88,5 % des médecins. Il est considéré comme "intense ou très intense" par 24,2 % d’entre eux », peut-on lire dans Libération du 3 décembre. Dans ces conditions, on n'ose demander aux hospitaliers, comme l'a suggéré Emmanuel Macron aux étudiants lors d'un déplacement à Amiens d'être enfin plus positifs. 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19
Brève

Ségur, 100 millions d'euros supplémentaires pour les médecins et 300 millions pour les soignants

Les négociationss autour du Ségur de la santé se sont poursuivies tard dans la nuit de mercredi avec les syndicats, à quelques jours du remaniement ministériel qui devrait être annoncé d'ici à mercredi prochain. Le ministre de la... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.