Brève

La Cour des comptes appelle à améliorer le parcours de soins des personnes obèses

Arnaud Janin
| 12.12.2019
  • Cour des comptes

Le taux de prévalence de l'obésité est de 17 % en France pour les adultes (versus 23 % dans les pays de l'OCDE). Ce chiffre est stable depuis 2005, et ne baisse pas pour autant. Selon la Cour des comptes dans un rapport rendu public le 11 décembre, le dispositif de prise en charge est jugé insuffisant et incomplet. Le parcours de soins pour les patients obèses n'est pas suffisamment développé surtout en ville où il faudrait développer les délégations de tâches vers les infirmières et la multidisciplinarité. Pour les enfants, les centres spécialisés de l'obésité ne couvrent pas tous les besoins. Concernant les adultes, la France a un recours trop systématique à la chirurgie bariatrique et néglige les traitements médicaux. L'éducation thérapeutique reste cantonnée au milieu hospitalier et mériterait d'être systématisée en ville. La deuxième grande expérimentation nationale Obépédia ne sera évaluée qu'en 2024. Généraliser ces parcours de soins permettrait une meilleure prévention de l'obésité. « Le coût pour l’assurance maladie devrait être mis en regard des bénéfices attendus pour les populations concernées et du coût indirect de l’obésité et de ses comorbidités », insistent les sages. Quant à la santé publique, certaines mesures adaptées permettraient de réduire la prévalence de l'obésité. En effet, la Cour critique l'absence d'encadrement des stratégies de merchandising de la grande distribution et des distributeurs automatiques de sodas et de confiseries très fréquentés par les enfants. Un des moyens qui s'est révélé efficace dans les autres pays de l'OCDE serait d'en passer par la taxation des boissons sucrées.

 

 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Sondage

Redoutez-vous une troisième vague ?

Véran

Olivier Véran : « Je revendique le rôle régalien de la gestion de la crise sanitaire »

Le ministre des Solidarités et de la Santé vient d'accorder un grand entretien à Décision Santé. Dans l'extrait que nous publions aujourd'hui, il nous livre son regard sur la démocratie santaire. Lire l'intégralité dans le journal Décision et Stratégie Santé N°323 hiver 2020. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.