Brève

Numérique en santéDominique Pon : "Les acteurs de santé sont des héros de terrain"

Arnaud Janin
| 20.02.2020
  • Pon

"La e-santé française, c'est pas Google, ce sont des gens qui innovent sur le terrain." Ce simple terme de "héros de terrain" pour qualifier tous ces acteurs qui se mettent en quatre pour faire avancer le numérique en santé, Dominique Pon l'a répété à de maintes reprises le 19 février 2020 pour annoncer à la presse les résultats de la concertation publique relative à la doctrine technique du numérique en santé. Un premier bilan intermédiaire du tour de France réalisé auprès des acteurs en régions entre le 27 septembre 2019 et le 12 février 2020, (date de la clôture de la concertation) avait été déjà effectué le 19 décembre dernier. Deux mois plus tard, "les fondations de la maison" dont parle souvent Laura Letourneau, également copilote de la délégation numérique en santé, sont posées avec la création de l'Agence du numérique en santé (qui a remplacé l'Asip Santé) supervisée depuis décembre 2019 par la Direction numérique en santé.

En même temps on passe à l'acte 3 de la feuille de route "accélérer le virage numérique" lancée en grande pompe par l'ex-ministre Agnès Buzyn en avril 2019, à savoir la publication de la doctrine. Les mots sont certes un peu pompeux mais pas choisis au hasard. La doctrine matérialise le principe d'engagement collectif vers une e-santé au service des usagers. Traduction par Dominque Pon : "On a fait comme dans les autres pays où le numérique fonctionne bien, asseoir les bases fondamentales de l'Etat socle." L'année 2019 a consisté à "incarner des valeurs avec un style moins ampoulé et à tenir nos engagements, et cela pour des raisons de crédibilité". Une fois cette reconnaissance au niveau de l'Etat par les acteurs de santé, ces derniers n'auront pas d'autre choix que d'appliquer la doctrine. Le langage est volontariste : "L'année 2020 est celle du déploiement. Si l'on fait notre travail du côté des pouvoirs publics, les acteurs devront s'y mettre. Les héros de terrain, ils sont nombreux, et c'est pas nous ni Google." Et de citer des nombreuses initiatives en matière de numérique chez les acteurs de terrain.

En attendant, le programme de la DNS est tellement étoffé qu'on se demande comment ces copilotes parviennent à tenir leurs engagement (Sont-ils bien entourés?). Sur le déploiement, outre le fait que le principe de la gouvernance inversée va également prendre forme sur le secteur médico-social qui a beaucoup de retard (un autre tour de France est prévu avec des visites terrain), l'outil Convergences sera déployé d'ici à mai 2020. Ce dispositif oblige l'ensemble des industriels du secteur à remplir l'auto-déclaration de conformité à toutes les briques numériques existantes. Et surtout 2020 représentera l'année des ateliers de travail avec les professionnels de santé. Ces rencontres collaborativees permettront de collecter les besoins et de travailler avec les éditeurs sur les grands projets du virage numérique, dont la e-CPS qui sera aussi à terme utilisée au quotidien et gratuitement par les acteurs du médico-social. "C'est comparable au plan Hôpital numérique, mais pour le médico-social !", résume Dominique Pon.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
coronavirus
Brève

38 départements supplémentaires placés sous couvre-feu

« La situation sanitaire continue de se dégrader », a indiqué le Premier ministre Jean Castex lors de sa conférence de presse du 22 octobre. « Nul n'est épargné. La situation est grave en Europe et en France. » C'est pourquoi 38 d... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.