Brève

Hôpital Saint-Antoine, un protocole d'accord enfin signé valide la fin de la grève

Arnaud Janin
| 27.02.2020
  • hôpital

Le 14 février, le jour de la dernière grève nationale des hospitaliers correpondait aussi pour les équipes de l'hôpital Saint Antoine à la fin de leur conflit entamé onze mois plus tôt. Le protocole d'accord signé par Sud Santé sociaux comporte deux volets : la sécurisation des conditions de travail et la formation. La partie sécurité implique la présence 24 heures/24 et 7 jours/7 d'un agent de sécurité à l'accueil des urgences et la présence d'un deuxième agent en renfort dans les box d'accueil. Les personnels d'accueil des urgences bénéficieront également d'un système d'appel à renfort dans les box. Côté formation, son accès est renforcé pour les aides-soignantes. Les personnels de l'établissements recevront aussi une indemnité forfaitaire à risque de 100 euros net par mois et une indemnité pour travaux dangereux.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19

Henri Bergeron (CNRS), les quatre facteurs qui ont permis aux hospitaliers de collaborer

Comment expliquer la panique des élites, la prolifération des structures nouvelles et la mobilisation des soignants ? Les réponses d'Henri Bergeron dans son livre qui sort ce 8 octobre, renouvellent le regard sur la crise sanitaire, au risque de heurter. Verbatim. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.