Quand les Padhue seront-ils des médecins comme les autres ?
Brève

Quand les Padhue seront-ils des médecins comme les autres ?

Arnaud Janin
| 09.04.2020

Entre 4 000 et 5 000 de médecins dits "Padhue", originaires notamment d'Afrique, du Maghreb et de l'ancien bloc soviétique, officient actuellement comme non-titulaires en France, principalement dans les hôpitaux publics. Des personnalités de la médecine ont adressé un courrier au Premier ministre demandant leur inscription au conseil de l'ordre.

  • Covid-19

"Dans beaucoup de services d'urgence, ils sont majoritaires, en province, en banlieue. Chez moi, tous les médecins sont à diplôme étranger", a déclaré sur RTL Mathias Wargon, chef des urgences de l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). "Ces médecins à diplôme étranger font le même travail que les médecins à diplôme français. Ils sont dans les mêmes conditions que nous, voire parfois ils travaillent plus que nous", a expliqué Mathias Wargon. Il faut "qu'ils aient un salaire équivalent au nôtre et qu'ils aient une reconnaissance accélérée de leur diplôme. Il n'y a aucune raison qu'ils ne puissent pas (...) accéder à une carrière normale". Dans une lettre ouverte adressée en début de semaine au Premier ministre, Mathias Wargon et douze autres médecins, dont Bernard Kouchner, Michel Cymes et Axel Kahn, demandent à ce que ces praticiens soient inscrits au Conseil de l'ordre. "Ces médecins à diplôme étranger qui luttent au quotidien méritent la reconnaissance de la République pour leur engagement en première ligne, alors que leur salaire est souvent dérisoire par rapport à ceux de leurs collègues", écrivent-ils. "Ils risquent de retourner à la précarité et à l'incertitude sur leur avenir en France une fois la crise surmontée", mettent-ils en garde.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
lits de réa
Brève

Les 3 mesures pour créer les 3 000 lits de réa

La création de trois mille lits supplémentaires en réanimation par Emmanuel Macron lors de son intervention le 31 mars dernier relève-t-elle de l'effet d'annonce ? Le Pr Yves Cohen a témoigné le lendemain de l'impossibilité... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.