Brève

54 soignants en réanimation

Gilles Noussenbaum
| 10.04.2020
  • Covid-19

Les chiffres établis par Santé publique France témoignent d'une tendance à la stabilisation qui se traduit cette semaine par une diminution des cas légers mais un accroissement du nombre de patients plus gravement atteints. En médecine générale comme pour les urgences hospitalières, on note ainsi une diminution des consultations pour Covid-19. Le nombre d'admissions en réanimation est en revanche toujours à un niveau élevé (518 au 7 avril versus 478 au 6 avril). Les décès progressent dans les régions très éprouvées comme le Grand Est, Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté. 

Les professionnels de santé paient un lourd tribut à cette crise sanitaire. Au sein des 2 218 cas recensés en réanimation, 54 cas étaient des soignants. La découverte d'une surinfection ou d'une coïnfection est peu fréquente dans 4 % des cas seulement. L'âge moyen des personnes décédées était de 71 % les comorbidités les plus fréquentes sont une pathologie cardiaque (42 %), un diabète (22 %) et une pathologie pulmonaire (27 %). Bref, la sortie de crise n'est pas en vue.  

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19
Brève

BilletVaccins, la France en retard, ah bon ?

Rarement une polémique n'aura autant été si prévisible. Et anticipée par Olivier Véran lorsqu'il nous avait accordé un entretien en novembre dernier. Et pourtant, rien n'a été fait pour enrayer le processus en posant sur la table... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.