Brève

Le patron de la Caisse des dépôts désavoue la note de ses services

Arnaud Janin
| 17.04.2020
  • Covid-19

« C’est une évidence pour nous, la Caisse des dépôts ne peut pas être en faveur ni de la marchandisation de la santé ni de la privatisation de l’hôpital public, cela n’a pas de sens […]. Cette note a été utilisée contre nous, et c’est regrettable » , affirmait vendredi 10 avril, le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Éric Lombard a ainsi pris ses distances avec la note explosive de son établissement qui avait été révélé par Mediapart. Elle reprenait les recettes libérales classiques défendues par tous les gouvernements. Elle dénonçait aussi les nombreux dysfonctionnements au sommet de l'Etat concernant la pénurie de masques. Initialement, elle avait été commandée sur demande de l'Elysée. Mais entre temps la crise du coronavirus est passée par là, désormais le président Macron se dit favorable à un plan d'investissement massif pour l'hôpital.

 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
coronavirus
Brève

38 départements supplémentaires placés sous couvre-feu

« La situation sanitaire continue de se dégrader », a indiqué le Premier ministre Jean Castex lors de sa conférence de presse du 22 octobre. « Nul n'est épargné. La situation est grave en Europe et en France. » C'est pourquoi 38 d... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.