Brève

Déconfinement, un reconfinement en urgence doit être anticipé, selon Jean Castex

Arnaud Janin
| 11.05.2020
  • Covid-19

Dans son rapport publié lundi 11 mai, Jean Castex, le haut fonctionnaire en charge du déconfinement a prévu la réversibilité des mesures en cas de résurgence de l'épidémie. Dans un tel contexte, il faut anticiper un reconfinement en urgence : "En l'absence, à brève échéance, de vaccin ou de solution curative, la population française demeure vulnérable à une reprise de l'épidémie". Ces propos avaient déjà été tenus par Jean Castex en substance lorsqu'il avait été auditionné par la commission des lois du Sénat le 6 mai dernier. Il avait alors particulièrement insisté sur la progressivité du déconfinement. Ce que le gouvernement a bien respecté en interdisant les parcours de plus de 100 km par exemple ou en maintenant fermés les lieux publics comme les cinémas, les bars et restaurants. Ce 11 mai, premier jour du déconfinement, l'inquiétude de Jean Castex concerne la fatigue des personnels hospitaliers en cas de seconde vague notamment (cf. notre entretien avec Yves Cohen du 4 mai dernier). Selon lui, le désarmement des lits de réanimation doit aussi se faire de façon très progressive : "Leur réouverture doit pouvoir s'effectuer très rapidement, dans des délais de 24, 48 ou 72 heures selon les lits) pour faire face à un nouvel afflux de patients." Concernant les déplacements, en fonction de l'état sanitaire des territoires, "les préfets pourront rétablir localement des limitations à tout moment". Dans le cas où ce confinement serait réordonné, Jean Castex préconise la création de dispositifs d'accompagnement psychosocial. Il recommande aussi la fusion des différentes cellules de crise existantes, ainsi que le maintien de la fermeture des frontières et l'incitation au recours massif au télétravail, au moins jusqu'à la fin du mois de juin.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
covid-19
Brève

Emmanuel Macron et le confinement : « Nous devons tenir chacun notre place »

Après l'annonce ce soir du confinement qui devrait être instauré dans la nuit de jeudi à vendredi, une course de vitesse est donc lancée contre le SARS-CoV-2 avec un objectif clair, faire baisser le nombre de contaminations de 40... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.