Brève

La CSMF demande la réouverture des parcs et jardins d'Ile-de-France

Arnaud Janin
| 14.05.2020
  • Covid-19

Qui gagnera le bras de fer entre Anne Hidalgo et Olivier Véran ? Le sujet de conflit est l'ouverture de 160 parcs et jardins sur les 400 existants à Paris (ceux qui ne disposent pas d'aires de jeux pour les enfants) ainsi que les neuf grands parcs comme Montsouris ou Buttes-Chaumont). La maire de Paris y est favorable. Le ministre de la Santé y est hostile. L'édile parisienne vient de recueillir un allié de poids, la CSMF, premier syndicat de médecins libéraux : "Certains trottoirs sont bondés. Les Parisiens, notamment les moins privilégiés qui vivent dans les zones les plus densifiées, n'ont pas eu la possibilité de respirer pendant le confinement et ne le supportent plus", alerte le syndicat qui craint pour la santé mentale des Parisiens. La maire de Paris a proposé le 10 mai dernier un filtrage des entrées pour éviter une surfréquentation des parcs, l'interdiction des pique-nique et le port du masque obligatoire, si ceux-ci venaient à réouvrir. Elle s'est étonnée que "l'on puisse prendre le métro, mais pas marcher dans un parc dans la capitale", arguant d'une question de santé publique. Le 14 mai, d'autres édiles, mais cette fois de Seine-Saint-Denis, sont montés au créneau, vingt-quatre d'entre eux ont adressé un courrier au Premier ministre Edouard Philippe : "Nos grands parcs ne sont pas bondés car il y a assez d''espace pour tout le monde", ont-ils insisté. Pour l'instant, la réponse du gouvernement à cette demande est négative. Selon sa porte-parole Sibeth N'Diaye, cette ouverture est jugée "inopportune compte tenu de la vivacité de la circulation du virus en région Ile-de-France. Paris est en zone rouge et la région est très densément peuplée avec de multiples intéractions potentielles."

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19
Brève

Phase 2 du déconfinementFin de l'interdiction de se déplacer à plus de 100 km et réouverture des parcs et jardins

"La situation sanitaire est bonne, mais nous devons rester prudents", a annoncé Edouard Philippe lors de la présentation de la deuxième phase de confinement qui débutera le 2 juin. Plus aucune région n'est en rouge, seuls trois zo... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.