Brève

Covid-19 et Sécurité sociale, comment financer l'avenir ?

Gilles Noussenbaum
| 18.05.2020
  • Sécu

Le Haut Conseil du financement de la protection sociale (HCFiPS) n'a pas de mots assez forts pour brosser un état des lieux du financement de la protection sociale : caractère sans précédent, niveaux jamais observés, déficits historiques, choc annuel sans commune mesure avec les crises précédentes. Pourtant l'année 2019 s'est achevée sur un déficit moins élevé que prévu. Il s'est établi à -1,9 milliard d'euros, soit nettement moins que la prévision qui envisageait -5,4 milliards d'euros. Il constitue toutefois une rupture avec la tendance observée les années précédentes marquée par une amélioration continue des résultats. Comment  toutefois qualifier l'année en cours ? En 2020, le déficit atteindrait peut-être 41 milliards d'euros, ce qui s'explique à la fois par la contraction des recettes (33 milliards d'euros) et l'envolée des dépenses (8 milliards d'euros). Surtout la note du HCFiPS soulève la délicate question des rapports de ce couple inégal, à savoir l'État et la protection sociale. Depuis 2017 s'est opéré ce qui est étiqueté comme un changement de doctrine par le HCFiPS. En effet, l'État ne compense plus certaines mesures d'exonérations de cotisations ou de baisses de charges. Aujourd'hui, avec la crise majeure de 2020, comment faudra-t-il prendre en compte le déficit abyssal ? Doit-il seulement incomber à la Sécurité sociale et dans ce cas réduire à l'avenir les marges de manœuvre du système de protection sociale français ? Ou en revanche relever d'aléas exceptionnels et alors être porté par l'État ? La réponse à plusieurs dizaines de milliards d'euros change considérablement l'avenir, on l'imagine, de la Sécurité sociale   

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Sondage

Redoutez-vous une troisième vague ?

Véran

Olivier Véran : « Je revendique le rôle régalien de la gestion de la crise sanitaire »

Le ministre des Solidarités et de la Santé vient d'accorder un grand entretien à Décision Santé. Dans l'extrait que nous publions aujourd'hui, il nous livre son regard sur la démocratie santaire. Lire l'intégralité dans le journal Décision et Stratégie Santé N°323 hiver 2020. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.