Brève

Ségur de la santé : supprimer la taxe sur les salaires

Gilles Noussenbaum
| 04.06.2020
  • Covid-19

Comment financer les revalorisations salariales promises aux non-médecins en dehors de l'hôpital public ? Une mesure fait l'objet d'un consensus : supprimer la taxe sur les salaires. La Fehap a en effet évalué entre 800 et 900 millions le coût d'une augmentation de 300 euros bruts par an pour l'ensemble de ses agents. Pour amortir le choc, la fédération appelle donc à la fin de la taxe sur les salaires. Son montant est non négligeable. Elle représenterait 6 à 7 % de frais sur les montants consacrés aux salaires. La mesure est également souhaitée par le secteur privé à but non lucratif. Cette taxe "est absurde, commente Pascal Roché, directeur général de Ramsay Santé aux Échos, puisqu'on lève l'impôt sur des rémunérations financées sur fonds publics !" En ces temps d'envolée des déficits publics, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics accèdera-t-il à la demande ?     

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19

Henri Bergeron (CNRS), les quatre facteurs qui ont permis aux hospitaliers de collaborer

Comment expliquer la panique des élites, la prolifération des structures nouvelles et la mobilisation des soignants ? Les réponses d'Henri Bergeron dans son livre qui sort ce 8 octobre, renouvellent le regard sur la crise sanitaire, au risque de heurter. Verbatim. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.