Brève

La citation de la semaineLe point sur la crise fait par l'Académie nationale de pharmacie

Arnaud Janin
| 02.07.2020
  • crise

Les pénuries en médicaments et dispositifs médicaux utilisés dans le traitement des patients Covid-19 ont conduit les organisations sanitaires nationales (ANSM, DGOS, Santé Publique France) à mettre sous « tutelle » les pharmacies hospitalières, du fait du caractère inédit de cette crise, à plusieurs titres :

1. Les stocks de médicaments et de dispositifs médicaux stériles des pharmacies hospitalières, des Plans blancs ou des postes sanitaires mobiles n’étaient pas adaptés à une telle situation.

2. L’essentiel de l’activité hospitalière s’est concentré sur la prise en charge des patients
atteints de la COVID-19 au détriment d’autres pathologies jugées « moins urgentes ».

3. Enfin, pour gérer l’urgence sanitaire, les pharmaciens ont été amenés à improviser dans des conditions inédites tout en assurant la sécurité de la prise en charge des patients.

Source : L'Observatoire, la lettre de l'Académie nationale de pharmacie, juin 2020.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Sondage

Redoutez-vous une troisième vague ?

Véran

Olivier Véran : « Je revendique le rôle régalien de la gestion de la crise sanitaire »

Le ministre des Solidarités et de la Santé vient d'accorder un grand entretien à Décision Santé. Dans l'extrait que nous publions aujourd'hui, il nous livre son regard sur la démocratie santaire. Lire l'intégralité dans le journal Décision et Stratégie Santé N°323 hiver 2020. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.