Brève

Raphaël 500 ans après

Gilles Noussenbaum
| 22.10.2020
  • culture

À la suite de Léonard de Vinci en 2019, 2020 devait être l'année Raphaël mort il y a cinq cents ans, le jour du vendredi saint. Une grande exposition organisée à Rome était programmée pour être le point d'orgue des célébrations. Mais la crise sanitaire a limité les voyages et impacté ce qui devait être l'évènement artistique de l'année. Cet anniversaire est d'ailleurs loin de connaître en France la richesse éditoriale qui avait accompagné la commémoration de la mort de Da Vinci. On signalera toutefois ce Raphaël par le détail qui présente de manière pédagogique les œuvres du maître. Face au peintre qui a recherché et atteint la perfection, le jeune Sigmund Freud devant le chef-d’œuvre la madone Sixtine reconnaît le charme exercé par le tableau et conclut : « Je me suis dépouillé de ma barbarie et j'ai commencé à admirer. » Bel exercice d'admiration qui se renouvelle à chaque génération !

Raphaël par le détail, Stephano Zuffi, 224 pp., ed Hazan, 39,95 euros.

Source : Decision-sante.com

NOUS VOUS RECOMMANDONS

add

A LA UNE

add
Covid-19
Brève

Olivier Véran : « Le virus circule moins vite, mais la charge hospitalière demeure forte »

Lors de la conférence de presse du 19 novembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a usé de la métaphore, mais sans pour autant perdre sa gravité : « Ce n'est pas parce que le niveau de la marée est en train de baisser que... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.