Brève

Emmanuel Macron et le confinement : « Nous devons tenir chacun notre place »

Gilles Noussenbaum
| 28.10.2020
  • covid-19

Après l'annonce ce soir du confinement qui devrait être instauré dans la nuit de jeudi à vendredi, une course de vitesse est donc lancée contre le SARS-CoV-2 avec un objectif clair, faire baisser le nombre de contaminations de 40 000 à 5 000. Nous avons besoin « de nos soignants à l'hôpital », a martelé Emmanuel Macron, « mais aussi de tous les professionnels de santé ». À la différence du confinement de la première vague, les écoles, collèges et lycées resteront ouverts. Au lieu d'un discours de chef de guerre, le président de la République a opté pour des mots appelant à l'unité nationale. Sera-t-il entendu ?

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19
Brève

Olivier Véran : « Le virus circule moins vite, mais la charge hospitalière demeure forte »

Lors de la conférence de presse du 19 novembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a usé de la métaphore, mais sans pour autant perdre sa gravité : « Ce n'est pas parce que le niveau de la marée est en train de baisser que... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.