Brève

Les ARS et les Grades vont collaborer étroitement avec l'Agence numérique en santé en 2021

Arnaud Janin
| 12.11.2020
  • ANS

Les groupements régionaux d’appui au développement de la e-santé (Grades) et les agences régionales de santé devraient entrer très prochainement dans la gouvernance numérique de l'ANS. Cette nouvelle décision rentre dans la stratégie de convergence de l'équipe de Dominique Pon et Laura Letourneau, les responsables de la Délégation numérique en santé. Est-ce une manière pour l'État de reprendre la main sur les acteurs locaux ? Certainement pas, selon l'ANS qui souhaite coconstruire avec les ARS comme les Grades l'ensemble des référentiels et des services socles (notamment Connect Santé, la carte de professionnel de santé dématérialisée). Au contraire, les acteurs en région devraient pouvoir se servir mieux des outils de pilotage et des ressources de l'ANS et de leur nouvelle tutelle. Cela évitera aussi que des projets soient menés complètement indépendamment en région. L'ANS devrait servir de vecteur de rationalisation de tous les projets lancés. « On veut mettre nos usagers au centre de nos préoccupations, et ne pas développer des services sans se poser la question des usages par les médecins, les hôpitaux, en collaboration avec la Cnam pour avoir des offres conjointes et coordonnées », indique une responsable de l'ANS lors d'une conférence de presse le 10 novembre.

Concernant la gouvernance en particulier, deux collèges ont été créés, un pour les ARS et un pour les Grades. Le collège des ARS va permettre d’échanger sur les projets de e-santé, de donner un avis sur les budgets sur les projets qui seront faits en commun. Quant à celui des Grades, il va travailler sur la déclinaison opérationnelle des projets menés en commun, aider l'ANS à savoir ce qu’il est possible de mutualiser, présenter des innovations territoriales pour les faire connaître aux autres et faire des partages de bonnes pratiques. A l’assemblée générale, tous les représentants des ARS et des Grades seront présents et au conseil d’administration un représentant de chaque collège sera désigné par ses pairs pour y siéger. La mise en place de cette nouvelle gouvernance sera réalisée au premier trimestre de l'année 2021. 

 

 

 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19
Brève

Olivier Véran : « Le virus circule moins vite, mais la charge hospitalière demeure forte »

Lors de la conférence de presse du 19 novembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a usé de la métaphore, mais sans pour autant perdre sa gravité : « Ce n'est pas parce que le niveau de la marée est en train de baisser que... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.