VIH, une baisse très importante du dépistage
Brève

VIH, une baisse très importante du dépistage

Gilles Noussenbaum
| 03.12.2020
  • VIH

Mots clés

Si le suivi des patients ne paraît pas avoir été impacté par les différents confinements grâce à l'essor des téléconsultations et de la prolongation des prescriptions, le dépistage a été fortement freiné. Une réduction de 650 000 tests entre janvier et septembre 2020 a été enregistrée selon les chiffres communiqués par l'ANRS. Autre conséquence, une baisse de la délivrance de la Prep a également été observée. Mais cette forte réduction serait le reflet de de la diminution de l'activité sexuelle, avance l'ANRS. En effet, l'incidence des infections sexuellement transmissibles a baissé de manière significative au sein de la cohorte ANRS prévenir. Quels enseignements peut-on tirer de cette épidémie ? Outre l'essor des outils technologiques comme la téléconsultation, l'enjeu à l'avenir sera d'entrer en contact avec les populations à risque et dont les conditions sociales ont dans le même temps été détériorées par la crise comme les migrants, les usagers de drogue et les travailleurs et travailleuses du sexe.  

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
lits de réa
Brève

Les 3 mesures pour créer les 3 000 lits de réa

La création de trois mille lits supplémentaires en réanimation par Emmanuel Macron lors de son intervention le 31 mars dernier relève-t-elle de l'effet d'annonce ? Le Pr Yves Cohen a témoigné le lendemain de l'impossibilité... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.