Vaccin Covid - Doctolib revendique 2 millions de prises de rendez-vous
Brève

Vaccin CovidDoctolib revendique 2 millions de prises de rendez-vous

Arnaud Janin
| 28.01.2021
  • vaccin

« L'implantation est un énorme succès. Pour une fois que nous disposons d'une technologie qui marche en France… », se félicite Stanislas Niox-Chateau, fondateur de Doctolib, qui avec Keldoc et Maieva gèrent les prises de RDV en ligne pour les points vaccination Covid. C'est aussi une façon de répondre aux détracteurs de ces solutions qui reprochaient au ministre Olivier Véran d'avoir choisi le privé au lieu du public pour gérer les nombreux rendez-vous. 

Ainsi, 1 100 centres ont été installés en une semaine. Entre le jeudi 14 et le vendredi 15 janvier, dates du début de la campagne de vaccination, 1,2 million de rendez-vous ont été pris, dont 62 % en ligne et 80 % par les personnes de plus de 75 ans. Au total à ce jour, deux millions de RDV ont été enregistrés, avec une mise à jour quotidienne des statistiques. Comme pour les généralistes, l'abonnement reste à 129 euros par mois et par centre de vaccination. Les rendez-vous pour les deux doses sont pris en même temps, avec un délai de 26 à 28 jours entre chaque injection.

Pour cette mise en place, 50 personnels chez Doctolib ont œuvré, avec une montée en puissance à 200 personnes aujourd'hui. Le même dispositif a été monté dans l'État fédéral de Berlin à partir du 27 décembre dernier. « De nouveaux rendez-vous seront proposés progressivement dans les prochaines semaines en fonction du nombre de doses disponibles », conclut Doctolib.

Keldoc majoritaire dans les DOM TOM

Quant à Keldoc*, une autre solution proposée par Nehs Digital* chargée par le ministère de mettre en place ce dispositif, elle tire son épingle du jeu avec 130 centres équipés et 115 centres de vaccination en activité en métropole et aux DOM TOM. Dans ces derniers, elles est implantée dans 15 centres de vaccination, soit déjà 8 733 rendez-vous pris. Au total, sont enregistrés plus de 207 000 RDV du 14 au 26 janvier 2021. Son implantation est plus importante en proportion dans les régions Nouvelle-Aquitaine (22,6%), Occitanie (20,48%) et Bretagne (14,52%). Selon Frédéric Serein, DG de Nehs Digital, « la prise de rendez-vous en ligne rencontre un véritable succès en France métropole et en Outremer [...] Le numérique en santé a toute sa place pour simplifier le parcours de soin ».

Maiia fortement mobilisée

Même nombre de rendez-vous que Keldoc, environ 200 000 pour la plateforme Maiia, la troisième solution de rendez-vous choisie par le gouvernement pour assurer les vaccins. Selon Matthieu Becamel, responsable communication chez Cegedim, propriétaire de la start-up, « nous sommes très contents de nos résultats. Il y a une véritable émulation des équipes qui ont été mobilisées soir et week-end ». L'affluence sur le site a été multipliée par dix en quelques heures et la montée en charge s'est faite normalement. Maiia qui dit s'adresser à tous les professionnels de santé est implantée dans 1 700 officines et chez les kinés. Elle compte soutenir les médecins généralistes pour vacciner et souhaiter aider les soignants à recevoir les injections. Question posée par Matthieu Becamel : « Tous les rendez-vous donneront-ils lieu à des vaccinations ? »

* appartient au groupe Nehs dont fait également partie Décision Santé.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
lits de réa
Brève

Les 3 mesures pour créer les 3 000 lits de réa

La création de trois mille lits supplémentaires en réanimation par Emmanuel Macron lors de son intervention le 31 mars dernier relève-t-elle de l'effet d'annonce ? Le Pr Yves Cohen a témoigné le lendemain de l'impossibilité... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.