Covid-19, un taux de mortalité en soins intensifs de 35 %
Brève

Covid-19, un taux de mortalité en soins intensifs de 35 %

Gilles Noussenbaum
| 04.02.2021
  • Covid-19

Une méta-analyse publiée le 1er février dans la revue Anaesthesia le confirme. Entre mai et septembre 2020, le taux de mortalité chez les patients infectés par le Sars-CoV 2 et pris en charge dans les unités de soins intensifs a chuté. De 41,6 %, il est tombé à 35,5 %. Les auteurs expliquent ce succès par le large recours à un « vieux médicament », la dexaméthasone. Les plus grandes cohortes de patients colligées dans des registres ont pour origine le Royaume-Uni et l'Allemagne. Les variations géographiques sont peu nombreuses, à l'exception de l'Australie. Dans ce pays-continent, un registre mis en place dans l'État de Victoria rapporte un taux de mortalité de 10,6 %. En revanche, les pays du Moyen Orient affichent des taux très élevés (61,9 %). Des études complémentaires sont nécessaires pour comprendre ces différences. Par ailleurs, on ne note plus de nouveaux progrès depuis l'automne. La campagne de vaccination en cours et les nouveaux variants sont-ils susceptibles de modifier cette situation ? Les prochains mois seront là encore cruciaux. 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Macron
Brève

DéconfinementRéouverture le 19 mai des commerces, des terrasses et des lieux de culture

Les annonces du déconfinement présentées par le président Macron dans la presse régionale sont publiées. Le 3 mai verra la fin des attestations et des restrictions de déplacement. Le télétravail est maintenu. Le 19 mai, le... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.