Le Conseil scientifique s'était bien prononcé pour un confinement en février
Brève

Le Conseil scientifique s'était bien prononcé pour un confinement en février

Gilles Noussenbaum
| 25.02.2021
  • Covid-19

Rédigée le 29 janvier, la note d'éclairage du Conseil scientifique a été diffusée le 24 février. Cette longue attente témoigne de la recommandation à haute valeur polémique proposée pourtant dans un style neutre et humble. Le confinement s'imposait donc au mois de février. S'il n'était pas adopté, « on peut s'attendre à ce que le nombre d'hospitalisations dépasse rapidement celui observé durant la première vague de la pandémie. [...] Un confinement précoce permet de gagner du temps à un moment critique », estimait alors le Conseil scientifique. Pour autant, cette mesure ultime ne permettait pas d'éviter une reprise de la circulation du virus en mars. D'où peut-être la réticence du politique à promulguer le confinement généralisé s'il ne permettait pas d'en finir une fois pour toute avec le risque pandémique. En attendant, la note recommandait de traiter début mars « un maximum de personnes âgées à risque avec des anticorps monoclonaux, quelle que soit leur situation clinique pour leur éviter d'évoluer ver une forme grave »

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Sham
Brève

Sham affiche une croissance en 2020 en dépit du marché français public de la responsabilité civile sinistrée

Comment affronter une pandémie mondiale alors que l'un de ses marchés historiques, assurer la responsabilité civile des établissements publics de santé, est structurellement déficitaire depuis plusieurs années ? En opérant depuis... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.