35 heures à l’AP-HP, Martin Hirsch cherche une porte de sortie au conflit

Publié le 30/10/2015

Depuis le printemps, l’AP-HP est en conflit larvé. L’enjeu est de réaliser 20 millions d'euros d’économies et de préserver plus de 4 000 emplois. Pour y parvenir, l’une des solutions serait de réduire les RTT à 15 jours. L’intersyndicale s’y refuse. Ce qui réduirait le nombre de RTT annuels. Les personnels de l’AP-HP représentés par l’intersyndicale se sont mobilisés depuis le début du conflit. Mais peu à peu le mouvement s’essoufle. Avant les vacances d’été, le dialogue était rompu. Mais en septembre dernier, la CFDT a rouvert les négociations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte