Confiance

Acte deux

Publié le 18/05/2015
En 2012, quelques jours après sa prise de fonction, Marisol Touraine évoquait, lors d’un discours remarqué prononcé au salon Hôpital Expo, la nécessité de rétablir la confiance avec les acteurs de l’hôpital public. Trois ans après, où en est cette confiance ? À écouter les représentants des hospitaliers, ce n’est pas gagné. Or, il y a maintenant urgence à aboutir !

Comme le souligne le Dr Jacques Trévidic, président du SPHP (Syndicats des patriciens des hôpitaux publics), « on peut voir le verre à moitié vide ou à moitié plein ». Trois ans après, alors que la grande loi de Marisol Touraine n’en est qu’à la moitié de son chemin parlementaire, il est difficile, pour les acteurs de l’hôpital public, de livrer un jugement définitif sur l’action de leur ministre au regard de sa volonté affichée en 2012. Exprimé en pleine action, le jugement est nécessairement subjectif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte