Brève

Affaire du centre des dons, 24 familles portent plainte

Publié le 13/02/2020
don

don
Crédit photo : MEDI-MATION/SPL/PHANIE

L'affaire remonte à fin novembre 2019 suite aux révélations du journal L'Express dénonçant les conditions indécentes dans lesquelles ont été conservées les dépouilles de milliers de personnes ayant fait don de leur corps à la science à la fac de médecine de Paris-Descartes. Depuis lors, une enquête a été ouverte par le pôle santé publique du parquet de Paris et confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne, pour "atteinte à l'intégrité d'un cadavre". Le 7 février dernier, 24 plaintes ont été envoyées au parquet, une dizaine d'autres pourraient suivre. Les familles concernées envisagent de se regrouper sous forme de collectif dans une association. La ministre de la Recherche suite à la polémique avait décidé de fermer le centre des dons des corps. Une mission d'inspection a été lancée par l'université. Résultat, le Sénat a voté un amendement au Gouvernement demandant à encadrer les conditions de dons du corps à la science, dans le cadre du projet de loi de bioéthique.


Source : decision-sante.com