DVD réédition

Amérique, années soixante-dix

Publié le 25/03/2011

Il y a parfois des films de fiction qui au fil du temps témoignent de leur époque. Leur valeur documentaire est alors plus forte aujourd’hui que l’histoire racontée. C’est dans cette veine que s’inscrit Taking off, le premier film américain de Milos Forman. Il faut l’avouer, le spectateur d’aujourd’hui est peu concerné par le récit de la fugue d’une jeune adolescente américaine au début des années soixante-dix.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte