Brève

ANRS/maladies infectieuses, le budget sera-t-il à la hauteur des ambitions ?

Par
Publié le 21/01/2021
Agence

Agence

Le budget de la nouvelle agence ANRS/maladies infectieuses émergentes sera-t-il à la hauteur de ses ambitions ? Le 18 janvier dernier, une tribune publiée dans Le Monde et signée notamment par Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine alertait sur les risques de sous-financement. « Seuls 2 millions d'euros ont été prévus au budget 202», pour financer ces nouvelles activités, ont évalué les signataires, à comparer avec les 105 millions d'euros dont dispose l'Institut Robert-Koch. Sans parler de celui du National Institut of Allergy and Infectious Disease (5 milliards de dollars). « Les négociations se poursuivent avec les ministères de tutelle », a répliqué Yazdan Yazdanpanah, le nouveau directeur qui à ce stade n'a pas souhaité révéler les montants envisagés. L'agence est par ailleurs en voie de recrutements. Elle disposerait à ce jour de 70 employés issu de l'ANRS (60) et de reacting (10). En tout état de cause, les budgets pour la recherche sur le VIH, les hépatites et la tuberculose seraient sanctuarisés. Reste donc à finaliser les négociations alors que l'Agence est opérationnelle depuis le 2 janvier…


Source : decision-sante.com