AP-HP, la réforme du temps de travail retardée

Publié le 03/12/2015

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

L’intersyndicale de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris n’hésite pas à parler de première victoire. Pour autant, le retrait du projet de réorganisation du temps de travail initié par Martin Hirsch n’est pas encore remis en cause. Simplement, la consultation des différentes instances représentatives des salariés risque peut-être de retarder sa mise en œuvre. En effet, le 30 novembre dernier, le CHSCT a voté le principe d’une expertise. D’où le report du comité technique d’établissement dans la foulée.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.