Recommandations

Apnée du sommeil, comment choisir un dispositif médical

Publié le 30/10/2014

L’apnée du sommeil est à l’origine d’une vaste littérature. Après l’ordonnance surprise du Conseil d’État suspendant le 15 février dernier le lien entre observance du traitement et remboursement, la Haute Autorité de santé vient de publier de nouvelles recommandations de prise en charge des patients. 4 % de la population adulte est concernée. À ce jour, deux dispositifs médicaux sont disponibles, à savoir le dispositif de pression positive continue (PPC) et des orthèses d’avancée mandibulaire (OAM). Le choix du traitement repose sur la sévérité des symptômes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte