Bernard Nuytten

Appel au patriotisme hospitalier

Publié le 27/01/2012

Crédit photo : © D. R.

Un déficit de 3 millions d’euros, une baisse d’activité de 2 % (contre 4 % l'an dernier), un manque à gagner sur la plate-forme logistique… Lors de ses vœux de nouvel an au personnel du centre hospitalier Antoine-Gayraud (Carcassonne), son directeur, Bernard Nuytten, n’avait que de mauvaises nouvelles à annoncer pour l’année 2012. Pour pallier cette mauvaise situation économique, M. Nuytten a donc annoncé dans la foulée l’instauration d’un plan de retour à l’équilibre pour 2012.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte