Arrêt maladie d'un jour, - 40 %

Publié le 30/12/2013

La journée de carence était-elle une bonne mesure pour la santé financière de l’hôpital? En tout état de cause, son instauration en 2012 par le gouvernement de Nicolas Sarkozy a entraîné une chute significative des arrêts de travail de courte durée. Ils ont reculé de 40 % dans la fonction publique hospitalière, selon les chiffres communiqués par le courtier en assurances Sofaxis. C’est la première fois qu’une tendance à la baisse est observée depuis six ans. Elle ne devrait pas se reproduire en 2014.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte