Attractivité, opération séduction des jeunes médecins

Publié le 05/11/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Marisol Touraine serait-elle une excellente directrice des ressources humaines pour l’hôpital public ? Face au péril jeune, alors que les nouvelles générations de médecins désertent l’hôpital public au moment où de nombreuses vagues de PH partent à la retraite, la ministre de la Santé lance une opération séduction envers les internes. Objectif avoué, « donner envie aux jeunes de s’engager dans une carrière médicale hospitalière ». Les jeunes femmes qui représentent 60 % des nouveaux recrutements sont une cible prioritaire.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.