Limousin

Au CHU de Limoges, un bouclier antiagression

Publié le 24/05/2010

Crédit photo : © Christophe Chamoulaud

Crédit photo : © Christophe Chamoulaud

Pour répondre à l’augmentation croissante des violences à l’hôpital, un soignant du Chu de Limoges a eu l’idée d’inventer un bouclier antiagression, qui protège les hospitaliers, et maîtrise les agresseurs. Breveté en 2007, il a été commercialisé en 2009, et fait l’objet d’un véritable engouement de la part des quelques centres hospitaliers qui l’ont adopté. Il lui aura fallu sept ans de collaboration avec les équipes biomédicales et juridiques pour mettre au point ce bouclier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte