Au commencement était le réseau…

Publié le 24/04/2012
Si la technologie a affermi les rapports entre la médecine de ville et l’hôpital, les réseaux ville-hôpital, en plein boom dans les années quatre-vingt-dix, en ont été le ferment. Avant que la télémédecine ne soit enfin reconnue… Enquête.

Les échanges entre professionnels de santé sont devenus une nécessité pour une meilleure prise en charge coordonnée du patient. L’arrivée de pathologies lourdes comme le sida a mis un accent aigu sur la nécessité de faire travailler ensemble différents corps de métiers souvent localisés à différents endroits d'un territoire naturel : le département, voire la région. Dans cette logique, on a vu naître différents réseaux ville-hôpital, souvent autour d'une première pathologie, suivies d’autres maladies généralement opportunistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte