Augmentation des comportements à risque chez les homosexuels

Publié le 04/12/2012

Année après année, la vigilance se relâche chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des autres hommes. En 2011, les comportements à risque traduits par des relations avec des partenaires masculins occasionnels de statut VIH inconnu ou différent auraient augmenté de 38 % dans ce groupe de population. De plus, 17 % des répondants déclarent une séropositivité. Ils étaient seulement 13 % en 2004. Autre facteur alarmant, les prises de risque sont plus fréquentes chez les hommes séropositifs que chez les répondants séronégatifs.


Source : Décision Santé: 289