AP-HP

Bertrand Delanoë soutient les revendications des personnels soignants

Publié le 25/01/2010

C’est en terrain connu que Bertrand Delanoë, le maire socialiste de Paris, s’est rendu lundi 11 janvier 2010, à La Pitié-Salpêtrière. Il y avait été admis en 2002, suite à une tentative d’assassinat le visant. « Les personnels de la Pitié m’ont sauvé la vie ! », a-t-il notamment déclaré. Leur rend-il la pareille, en venant à la rencontre du personnel soignant d’une institution en pleine restructuration, menacée de perdre 1 000 emplois par an jusqu’en 2014 ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte