Née le 1er septembre 1940 à Lillebonne.

Devient successivement institutrice, professeure certifiée, puis agrégée de lettres modernes. Au début des années soixante-dix, elle enseigne au collège d’Evire à Annecy, puis à Pontoise, avant d’intégrer le Centre national d’enseignement à distance.

Principaux ouvrages :

* Les Armoires vides, 1974.

* Ce qu’ils disent ou rien, Gallimard, 1977.

* La Femme gelée, Gallimard, 1981.

* La Place, 1983, prix Renaudot.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte