Bricolage

Publié le 26/04/2014

Le coup de rabot précède le creusement de nouvelles fondations, le bricolage avant les gros travaux. Le plan d’économies de dix milliards d’euros est en effet annoncé avant la présentation de la Stratégie nationale de santé programmée selon l’agenda officiel avant l’été. Comment expliquer cette inversion dans la hiérarchie des urgences ? Est-ce un simple problème de timing ou plutôt de temps perdu à s’efforcer d’en gagner par des commandes multiples de rapports ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte