Thérapeutique

Cancer de la prostate, la survie globale augmentée sous abiraterone

Publié le 30/10/2014
L’analyse finale de l'étude COU-AA-302 a satisfait à tous les critères d’évaluation principale. Explications.

L’acétate d’abiraterone (Zytiga) associé à la prednisone entraîne une augmentation de la survie globale en comparaison avec le bras contrôle actif placebo plus prednisone chez les hommes porteurs d’un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration. Le suivi s’est déroulé sur une période de 49 mois. Résultat principal de l’étude COU-AA-302, une diminution de 19 % du risque de décès a été enregistrée avec un taux de survie de 34,7 mois dans le groupe acétate d'abiratérone versus 30,3 mois dans le groupe traitement de référence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte