Congrès

Cancer du sein en progression, l’option palbociclib

Publié le 14/12/2015
Dans les cancers du sein à récepteurs hormonaux positifs, une nouvelle option thérapeutique est ouverte avec le palbociclib. Les résultats ont été présentés à l’Asco 2015.

Les patientes atteintes d’un cancer du sein à un stade avancé et présentant des récepteurs hormonaux positifs et des récepteurs HER2 négatifs devraient à terme bénéficier d’un nouveau standard de traitement. En effet, selon les résultats de l’étude Paloma 3 présentés à la dernière édition de l’Asco, un inhibiteur de CDK4/6 (palbociclib, Inbrance®, laboratoire Pfizer) associé au fulvestrant (Faslodex®, AstraZeneca) entraîne un doublement de la survie sans progression. Quel est le mécanisme d’action ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte