Personnels

Cap sur la dictée numérique

Publié le 20/05/2011
Depuis plusieurs années, un ensemble de composants numériques permet aux assistantes médicales de produire rapidement un compte rendu médical, sans saisie de texte. Ce dernier est dicté par le praticien dont la voix est reproduite en mode texte. Reste à la secrétaire de valider le script sur son poste de travail. Certains établissements annoncent un gain de temps de plus de 70 %. Un temps de traitement que les secrétaires consacrent désormais à une meilleure prise en charge du patient.

« Désormais, nos différents services équipés de la solution de dictée numérique et de reconnaissance vocale du fournisseur Anticyclone gagnent un temps considérable dans la réalisation de comptes rendus médicaux », observe Patrice James, directeur des systèmes d’information du centre hospitalier de Vichy. À travers cette affirmation, il met en avant un des atouts d’une infrastructure dont l’implémentation est conduite depuis 2009. Cette année-là, l’établissement était engagé dans le déploiement de son dossier patient informatisé (DPI), en l’occurrence Orbis du fournisseur Agfa.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte