Ressources humaines

Cap sur l’ajustement des effectifs

Publié le 29/05/2012
Nouveaux contrats pour les médecins, réduction des corps de direction, augmentation des quotas de formation infirmiers, réforme des retraites... Les effets de plusieurs dispositions récentes visant à adapter les effectifs des personnels au nouveau paysage de l’hôpital public se font attendre, incitant les établissements à naviguer à vue et avec les moyens du bord.

Le dernier recensement fait état de 1 100 073 de personnes relevant de la fonction publique hospitalière dont 997 097 pour les seuls hôpitaux dans lesquelles exercent 280 000 infirmiers. L’effectif de cette profession a d’ailleurs augmenté de 2,6 % par an au cours de ces vingt dernières années. Pour autant, le sentiment de pénurie demeure à l’hôpital comme ailleurs. Modalités de départ à la retraite défavorables, quotas de formation insuffisants, manque d’attrait pour la profession ? Difficile de faire la part des choses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte