Entretien avec André Grimaldi

« Cette grève se préoccupe des revenus d’une partie des médecins »

Publié le 30/11/2012
Décision Santé. Vous avez lancé une pétition contre la grève. Serait-elle un mouvement corporatiste ?

Pr André Grimaldi. On peut répondre par l’affirmative. Cette grève ne défend pas le système de santé, l’accès au soin des patients. Elle se préoccupe d’abord des revenus d’une partie des médecins. Comment justifier l’écart des dépassements pour une même intervention ? Un accord est intervenu avec des syndicats de médecins. Mais ces praticiens refusent toute limitation en ce qui concerne les dépassements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte